Lettre d'information de la ville de Plan d'Orgon


 

Trail nocturne 3 ème édition

Samedi 1 er décembre,  Christophe Verdereau et les bénévoles  vous ont concocté une nouvelle édition du trail nocturne

Départ de la course à 18h au stade de Plan d'Orgon

Renseignements au 06.22.39.78.37

et inscriptions sur nikrome. com

 
 
 

Quelques conseils


Le trail est devenu un des types de courses préférés des adeptes de la course à pied. Il est aujourd'hui décliné sous diverses formes : ultra, montagne, urbain mais aussi nocturne.
Voici quelques conseils pour s'entrainer pour une course de nuit:


Trail nocturne, mais trail avant tout !
Attention toutefois à ne pas vouloir trop en faire si vous débutez, une augmentation trop rapide des charges d'entraînement peut rapidement mener à la blessure


Adaptez votre entraînement selon vos capacités et objectifs !


Courir la nuit : une préparation spécifique !
Plus encore que le trail classique, le trail nocturne requiert une préparation poussée. Si la résistance à l'effort et l'endurance se travaillent plus ou moins de la même façon que pour les autres courses, l'obscurité, le froid (la plupart des trails nocturnes se courent l'hiver !) mais aussi la perte de repères ajoutent de la complexité à l'épreuve.


Entraînez-vous en conditions réelles
Courir la nuit est loin d'être naturel. C'est un ensemble de sensations et de ressentis qu'il faut savoir et pouvoir gérer, depuis l'équilibre et l'évaluation du sol jusqu'à la perception de votre allure. Pour s'habituer à ces nouvelles conditions, il est indispensable de prévoir une grande partie de vos sorties d'entrainement dans l'obscurité.
Par ailleurs, si vous en avez la possibilité, entrainez-vous sur des parties du parcours que vous allez effectuer en course ou au moins sur des terrains similaires. Testez les types de terrains que vous allez rencontrer : fortes montées, chemins, descentes en forêt. L'expérience sera votre meilleure alliée !


Adaptez votre équipement
Lors de vos séances nocturnes, soignez votre équipement aussi bien que vous le ferez le jour de la course. Equipez-vous, pour votre sécurité, d'une veste réfléchissante et d'une lampe frontale. Pensez également aux baisses parfois brutales de température au cours de la nuit et prévoyez des vêtements en conséquence.


Ajustez votre alimentation
Côté alimentation, faites des tests lors de vos entrainements en nocturne afin de ne pas avoir de surprises le jour de l'épreuve. En effet, le métabolisme change entre le jour, où l'on est normalement actif, et la nuit où l'organisme se met au repos. En courant de nuit, vous vous exposez davantage à des hypoglycémies et à des « coups de pompe ». Vous devrez savoir les gérer avant le jour J.
Le trail nocturne nous fait redécouvrir combien l'obscurité peut être perturbante. Pour profiter à fond de vos courses et réaliser des performances mais aussi et surtout pour éviter les blessures, préparez-vous spécifiquement à cette épreuve, en adaptant vos entraînements à vos propres aptitudes physiques.

source : https://www.personal-sport-trainer.com/blog/preparation-trail-nocturne/

 

 


 

 

Lettre d'info


Vous voulez suivre l'actualité de notre commune en images ? Rejoignez directement la page de la ville en cliquant sur ce lien inscription lettre d'info

faites suivre à vos amis et partagez cette lettre d'info !

 

Mairie - Hôtel de Ville

Service Communication - Culture

13750 Plan d'Orgon