Inauguration club house club taurin

Inauguration club house club taurin

vendredi 30 mars, le Maire, Les élus, Madame Corinne Chabaud Conseillère Départementale, les membres du club taurin

ont inauguré le club house situé place du bar des arènes...

lire la suite

 

Retrouvez le discours de M. LEPIAN , qui a remis ce soir-là ,  la médaille de la Ville à Gilles Roccia

 

Nous sommes réunis ce soir pour inaugurer le club house dédié au club taurin « Lou Rami » mais pas seulement ... pour moi, l’histoire de ce club se confond avec celle d’un homme que je voudrai honorer et remercier ce soir:

Gilles,   aussi loin que remontent mes souvenirs je t’y associe pleinement et entièrement ! Car lorsqu’il a été créé tu étais déjà là, tu l’as mentionné dernièrement lors de la remise de la médaille d’honneur au  président fondateur André Pécout... C’était  le 10 juin 1977, tu avais 19 ans.

Tu seras élu   président, lors de l’assemblée générale annuelle de 1982.

Tu es alors âgé de seulement 24 ans. Tu es nommé président de course en 1984 et tu occuperas le poste de secrétaire général de la fédération française des courses camarguaises pendant une douzaine d’années.

Et en 2018 tu es toujours là,  défendant avec le même enthousiasme la même passion les traditions bouvines qui sont les nôtres.

Je crois que l’on peut sans trop de risques affirmer que tu détiens le record de longévité à la tête d’une association à Plan d’Orgon …

Il t’en a fallu du courage, de l’opiniâtreté,  de la patience,  voire parfois de l’abnégation  pour assumer ce poste.

Une poigne de fer même,  j’en veux pour preuve une anecdote que j’aime à rappeler, du temps où  j’avais rejoins ton équipe… lorsque tu dirigeais la brigade des feuilles dont je faisais partie.

A l’époque c’était les bénévoles qui devaient assurer le nettoyage des arènes et donc ramasser les feuilles de platanes, travail ô combien ingrat, car les  platanes alors magnifiques et vigoureux, nous donnaient du fil à retordre.

Durant ces 41 ans, tu  n’as eu de cesse de promouvoir les traditions taurines mais aussi celles de notre Provence… et de notre village.

Notre village, pour lequel tu t’es toujours beaucoup investi.

C’est vrai,  nous n’avons pas  toujours suivi  le même itinéraire… mais malgré quelques petites divergences nous avons tous les deux gardé le même objectif : défendre  Plan d’Orgon, notre village … c’est cela qui a toujours été un lien fort entre nous deux.

Aujourd’hui, enfin, le club taurin, va officiellement recevoir les clefs d’un lieu destiné à accueillir dignement les manadiers, les raseteurs, les aficionados tout ce que ce petit monde compte de passionnés.

Nous l’avons pensé ensemble, et nous pouvons dire que c’est une réussite…. En alliant tradition et modernité l’architecte M. SANTELLI  a su mettre en forme l’ensemble de nos souhaits et le résultat est tout simplement magnifique … vous allez faire des envieux !

Vous le savez, je suis personnellement très proche de vous, et je ne manque jamais une occasion de vous le prouver : tout dernièrement nous avons couvert les gradins des arènes pour créer de l’ombre.

Cela permettra je l’espère une fréquentation plus importante.

IL est essentiel que nous continuions de défendre nos traditions, nos valeurs,  vous me trouverez toujours à vos côtés pour cela.

Je vais vous demander encore quelques minutes de patience… avant de passer la parole à Corinne,

 

Gilles, permets moi pour ce moment solennel de revêtir l’écharpe de maire pour te remettre la médaille officielle de ce village auquel tu apportes beaucoup.

J’y associe pleinement ton épouse, André-Line, pour sa patience, ton fils, Maxime, qui marche dans tes pas, et tous les fidèles qui t’entourent.